COVID-19/ Santé : Max Limoukou dissipe le nuage de grève !

Plus de grève à l’horizon pour le secteur de la santé. Le ministre de tutelle, Max Limoukou vient de rassurer ce 25 juin au cours d’une réunion tous les syndicalistes de son département sur la question concernant le paiement de l’indemnité covid-19 à tout le personnel de la santé non pas uniquement à ceux qui se trouvent au front.

Pour mémoire, le 23 juin 2020 dernier, le Syndicat national des personnels de santé et assimilés (Synapsa), a menacé de déposer un préavis de grève au motif entre autre du non paiement de l’indemnité covid-19 à l’ensemble des professionnels de santé au Gabon. Ainsi que d’autres motifs contenus dans le cahier de charge.  « Tous les personnels de santé ne seront pas bénéficiaires de l’indemnité relative à la covid-19, selon le secrétaire général du ministère de la Santé. La question est de savoir qui est au front et qui ne l’est pas. Tout le monde, dans toutes les structures du Gabon, a travaillé pendant cette période de crise sanitaire. Et le gouvernement a donné des bus pour transporter tous les personnels de santé », avait relaté, le président du Synaps Lionel Gustave Boukoumi Kassa.

En homme de Dialogue, le patron de la santé a donc initié une réunion de concertation avec ses partenaires sociaux. Au terme de celle-ci, le ministre de la Santé a déclaré travailler de concert avec son collègue de l’Economie pour que les indemnités Covid-19, point essentiel du préavis de grève, soient payé le plus rapidement possible, bien sûr sur les instructions du Chef de l’Etat et du Premier ministre
« Nous sommes en train de travailler de concert avec mon collègue de l’Economie pour que cette indemnité soit payée le plus rapidement possible, bien sûr, sous les hautes instructions du Chef de l’Etat et du Premier ministre qui nous ont instruit pour que cette indemnité soit réglée assez rapidement », a-t-il rassuré.

Toute chose qui réjouit les syndicalistes tout en reconnaissant la volonté manifeste  et la détermination de Max Limoukou à solutionner les problèmes qui minent le secteur de la santé. Avec des maux encore plus visibles depuis l’apparition du codiv-19 dans notre pays.

Éthan de Sillon

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *