Accès des Ninois aux soins de qualité: Edgard Anicet Mboumbou Miyakou initie une caravane médicale avec le SAMU social !

Accès des Ninois aux soins de qualité: Edgard Anicet Mboumbou Miyakou initie une caravane médicale avec le SAMU social !

Consultations, sensibilisations, dépistages des cancers , tests Covid-19, suivi médical et distribution gratuite des médicaments autant de gestes qui donnaient le ton à cette vaste caravane médicale. L’ Initiateur, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou temoigne d’une action sociale qui cadre avec la politique voulue par chef de l’Etat en faveur des populations .

La volonté ne date pas d’hier, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou a toujours mis l’humain au centre de ses préoccupations. Ce mois de novembre l’est encore avec l’arrivée du SAMU social dans cette province de la Nyanga.

Les équipes du SAMU vont parcourir plusieurs villages comme a leur habitude de porte à porte pour des consultations médicales spécialisées en gynécologie, pédiatrie, cardiologie, chirurgie, ORL, ophtalmologie et bien d’autres suivi de la distribution gratuite de médicaments

Debuté il y’a une semaine par l’étape de Moabi puis Mabanda et Moulengui-binza. La caravane va se poursuivre par l’ étape, de la Haute-Banio. Et se retrouver à Ndindi ce week-end.

Un mois de consultations gratuites, pour soulager les 52.854 habitants des 6 départements de cette province, qui ne trouvent pas de spécialistes sur place, en l’absence des moyens nécessaires.

Le geste est apprécié. <Je suis très contente, je souffre des genoux, des reins, des yeux et surtout des oreilles. Je suis venue prendre des médicaments et je prie le Seigneur qu’ils me soulagent. J’ai été très bien reçue> Pauline Ibounda Mihindou.

<Le samu social est arrivé ici à Mabanda pour la première fois, je les remercie, je commence mon traitement avec les médicaments qu’ils m’ont donné> un habitant du village.

Pour le préfet de la localité, la santé n’a pas de prix et donc l’initiative est louable. < Nous sommes contents, et c’est l’occasion pour nous ici de remercier encore une nouvelle fois le ministre d’État, ministre de la communication Edgar Anicet Mboubou Miyakou. Il faut le rappeler, il n’est pas à son premier fait, il a toujours fait. Et nous lui souhaitons longue vie pour cela. Les populations de Mongo par ma voie sont très très soulagées de cette initiative>. Privat Nziengui Nziengui.

A Moulengui-Binza comme à Mayumba , le social est au rendez-vous. L’occasion également pour Edgar Anicet Mboumbou Miyakou d’appuyer les efforts du gouvernement en vue d’assurer une couverture sanitaire de qualité dans la Nyanga. Ainsi les besoins seront mieux définis et la politique sanitaire va gagner en efficacité.

Éthan de Sillon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *