Augmentation de 70% de la capacité de production de Cimaf Gabon, le Gouvernenent plus que Satisfait !

Augmentation de 70% de la capacité de production de Cimaf Gabon, le Gouvernenent plus que Satisfait !

Le ministre du Tourisme, du commerce, des PME et de l’ Industrie Hugues Mbadinga Madiya s’est rendu ce 10 juin au chantier de construction de la nouvelle ligne complète de broyage de ciment de Cimaf Gabon afin de toucher du doigt le niveau d’avancement des travaux.

Usine de production de ciments de cimaf Gabon.

La satisfaction est palpable. Ce jour Hugues Mbadinga Madiya et le directeur général cimaf Gabon affichent un vrai sourire. Apres 14 mois d intenses travaux de genie civile et de montage de la nouvelle ligne de production qui sera définitivement livrée á la fin de ce mois de juin après les quelques petit reglages techniques nécessaires à son démarrage effectif. L’ inauguration quant à elle devrait avoir lieu selon un calendrier arreté en commun accord entre la société et les plus hautes autorités.

Pour son aboutissement le projet a nécessité un investissement de 9 milliards de fcfa. Sa phase d’etude a démarré en 2018 avec une centaine d’ emplois créés durant la periode des travaux de construction et une vingtaine d emploi Permanent additive qui s’effectueront dans la phase d’exploitation.

La structure produira annuellement 350 000T/an, ajouté aux 500.000T/ an existant ce qui donne une capacité totale de 850 000T/an à cimaf Gabon.

Cette unité est à la pointe de la technologie. Mais au-delà de l’emploi prévu, cette nouvelle unité qui est en fin de construction, va donc permettre à cimaf Gabon de croître sa capacité de production. Un message fort qui démontre l’implication de ce géant dans l’industrialisation du Gabon.

Aujourd’hui les besoins du pays sont à 600.000 tonnes par an. Ce qui traduit en Clair, que l’arrivée de cette ligne de production dotée d un broyeur ciment de 50T/h, surtout á l entrée de la grande saison sèche, permettra de taire définitivenent la problématique liée á l’ offre de ciment. Et Cimaf Gabon dispose desormais avec ses 850 000 T/an, d’une capacité de 30% superieur á la demande.

En tenant compte de la capacité de production de cimgabon avec ses 150 000 T et celle d’Africa cement avec ses 200 000 T , l’offre est deux fois superieur á la demande. Ce qui traduit qu’à terme notre pays pourrait exporter son ciment.

Séance de présentation de la nouvelle ligne au ministre.

Au terme de la visite, Hugues Mbadinga Madiya s’est dit tres satisfait de la materialisation de cet engagement de cimaf Gabon dont la premiere ligne de production avait été inaugurée en juin 2016 par son excellence Ali Bongo Ondimba en personne.

Il faut egalement souligner que cette visite a permi au ministre de se rendre compte de la Stricte application par Cimaf des consignes gouvernementales pour la lutte contre la covid19.

Nous n n’attendons plus que la construction de l’usine de clinker qui permettra de créer des centaines d’autres emplois avec la valorisation de la matiere premiere locale. Aussi, avec cette nouvelle ligne on pourrait esperer voir diminuer la problématique de construction de logements au Gabon.

Jean 1er

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *