Covid-19/Gabon : protestations contre les mesures restrictives : Concert des casseroles ou manipulation de grande masse ?

Covid-19/Gabon : protestations contre les mesures restrictives : Concert des casseroles ou manipulation de grande masse ?
  • Libreville a vécu ces derniers jours des événements malheureux. Depuis plus d’une semaine, une vague de protestation contre les mesures restrictives permettant de freiner les contaminations à la Covid-19 dite  » concert casseroles  » a fait 2 victimes et plusieurs blessés.

Or depuis mars 2020, le gouvernement, a mis pour priorité la sécurité sanitaire des populations face à la pandémie due à la Covid-19.

Le taux de mortalité, en Asie, en Europe aux états-unis, en Afrique du sud ect , confirme les stratégies de riposte nécessaire dans notre pays.

Vigilance, détermination et engagement. Ce même engagement qui prévaut dans les choix budgétaires des autorités, axés essentiellement sur la santé et le social pour protéger les populations en ce temps de crise sanitaire.

L’époque on le sait est aux réseaux sociaux. Sur tous les sujets on y retrouve un avis. Mais en toute responsabilité, il revient à chacun de s’interroger. Manipulation politique ou instrumentalisation du grand nombre ? Et de poser une conviction.

En ce sens que le gouvernement, à le devoir de communiquer d’avantage et à ouvrir ses portes aux hommes et femmes des médias pour apporter les éclairages nécessaires aux populations. La crise sanitaire due à la Covid-19 n’est pas à la seule responsabilité des ministères de la santé , de la sécurité et de la défense. Le ministre d’état, ministre de la communication et de l’économie numérique l’a bien compris. En ces mots sur son compte Twitter  » La santé c’est la vie, chacun de nous a le devoir de préserver ce don gratuit de Dieu c’est la raison pour laquelle je vous exhorte, cher frères et soeurs à respecter les mesures barrières qui ne sont pas une affaire de politiques ou d’individus mais une question de prévention et santé pour tous en cette période difficile de covid 19.  » Lequel tweet a été largement apprécié dans les réseaux sociaux. Et si d’autres personnalités relayaient ?

Et aux populations bien sûre, Plutôt que de l’invective , à l’appel à la désobéissance citoyenne, il est bon de revenir à l’essentiel, à la santé. La vie n’a pas de prix. Un choix s’impose donc .

Il est temps de changer les habitudes. De respecter l’autorité de l’état, sans lequel il n’y aura des valeurs fondamentales qui constituent la colonne vertébrale de notre société. La politique passionne certes, mais la vie mérite d’être vécue. Le combat est ailleurs. Tous ensemble contre cet ennemi invisible, la Covid-19….

Éthan de Sillon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *