Covid-19 : Le Gabon autorise en urgence le vaccin Russe Spoutnik V

Covid-19 : Le Gabon autorise en urgence le vaccin Russe Spoutnik V

Le Gabon vient d’autoriser le Spoutnik V, rejoignant ainsi plusieurs autres pays africains qui ont donné leur feu vert au vaccin russe contre la Covid-19.

«Le vaccin Gam-CovidVac, appelé Spoutnik V, développé par le Centre national russe d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleya […] est autorisé en urgence conformément aux recommandations de l’Administration nationale des médicaments, des aliments et des technologies médicales. Spoutnik V constituera une partie importante du portefeuille national de vaccin du Gabon grâce à une efficacité de plus de 90%, une sécurité, une plateforme éprouvée, une distribution facile et un certain nombre d’autres avantages », a annoncé le président du Fonds russe RDIF, Kirill Dmitriev.

Cette autorisation intervient dans la foulée après que la formule russe, récemment adoubée par les collèges scientifiques internationaux, avec une efficacité d’environ 92%, a été enregistrée dans 3 pays africains (l’Algérie, la Tunisie et la République de Guinée), sur les 30 dans le monde.

En Guinée Équatoriale, c’est le président de la République Teodoro Obiang Nguéma Mbasogo en personne, qui a reçu la première injection, depuis Malabo, le 15 février dernier, tandis qu’en Algérie, la première personne à avoir été officiellement vaccinée est une dentiste de Blida.

Le Gabon, 1,8 millions d’habitants, a enregistré 12 865 de cas positifs ( 2,6 % ) dont 11 750 guéris ( 91,3% ) et déplore 75 décès. L’on attend désormais la mise en place du plan de vaccination du pays face à la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *