Categories À la une Sport

Football-Panthères : Les espoirs gâchés de Patrice Neveu

La présence de Patrice Neveu à la tête du staff technique de l’équipe nationale de football du Gabon n’aura été qu’un cauchemar de plus pour le sport-roi national. Un véritable gouffre financier pour l’État gabonais.

La débâcle subie samedi dernier en Mauritanie par l’équipe des Panthères est en plus consécutive du manque de tactique et de stratégie du « technicien » français pour qualifier le Gabon à la prochaine Coupe d’Afrique des nations que le pays va désormais suivre sans représentant. Alors que tout avait été mis en place par l’ancien président Ali Bongo Ondimba pour que l’équipe gabonaise se qualifie dans les meilleures conditions matérielles et financières. Résultats des courses : trois victoires et autant de défaites. Malgré les deux mandats à la tête des Panthères, Patrice Neveu, l’un des entraîneurs de football les mieux payés du continent, a finalement montré ses limites.

Il serait donc judicieux pour l’État gabonais de mettre un terme à ce contrat « léonin » offert « gracieusement » au français par les anciennes autorités sportives gabonaises pour non qualification du Gabon à la Can 2023.

À la lecture du jeu, le Gabon n’a présenté aucun argument pour inquiéter les « Mourabitounes ». Se contentant de subir les assauts de la sélection mauritanienne, alors que la qualification était en jeu.

C’est l’occasion de rappeler ici que le staff technique des Panthères conduit par Patrice Neveu n’a véritablement rien apporté au football gabonais en général et aux Panthères en particulier. Au point de se former un groupe de « copains et coquins » grassement rémunéré sur le dos de l’équipe nationale.

Thierry Mocktar

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *