Gabon: 120 milliards de plus pour la remise à niveau du chemin de fer

Gabon: 120 milliards de plus pour la remise à niveau du chemin de fer

Dans le cadre de la mise à niveau du chemin de fer gabonais, un avenant N°2 à la Convention qui lie l’État gabonais à la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) a été signé le 25 juin entre les deux parties, à l’issue d’une rencontre entre le ministre des Transports, le ministre de l’Économie et de la Relance, le ministre du Budget et le Directeur général de la Setrag et le Directeur de la Comilog.

 » Cet avenant vient matérialiser des longues discussions relatives à la consolidation des infrastructures ferroviaires. Il induira des apports financiers supplémentaires (120 milliards contre 200 milliards pour le premier avenant) dans le cadre de la matérialisation du programme de remise à niveau de la voie », à déclaré Brice Constant Paillat, ministre des Transports.

S’agissant du bilan des travaux déjà réalisés, Christian Magni, directeur général de la Setrag explique : « 150 km de voie renouvelée en traverses en béton ont déjà été réalisée sur les 650 km à l’exception des ouvrages. Donc, il restera environ 400 km à renouveler en traverses béton. Aujourd’hui, la première entreprise Colas (société routière française) qui a commencé les travaux en fin 2018, va certainement livrer les premières plateformes de 7 km d’ici fin juillet ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *