Gabon: Kelly Obiang et ses complices condamnés à 15 ans de prison

Gabon: Kelly Obiang et ses complices condamnés à 15 ans de prison

Tandis que le ministère public avait requis la perpétuité pour lui et ses trois collègues, le lieutenant Kelly Ondo Obiang a été condamné ce jeudi 1er juillet par la Cour spéciale militaire à 15 ans de prison, puis à une amende de 31 millions.

Ses avocats ont notifié un pourvoi en cassation.

Les mis en cause dans l’essai du coup d’État manqué de janvier 2019 connaissent maintenant leur sanction. En effet, quelques jours après le procès au palais de justice de Libreville, le verdict a été donné tôt ce jeudi par la Cour spéciale militaire : les agents de la gendarmerie qui avaient été complice à ce mouvement ont tous été acquittés comme l’avait promis le ministère public.

Ce même ministère public avait exigé la perpète pour les quatres militaires , dont le lieutenant de la Garde républicaine Kelly Ondo Obiang, étant le plus mineur du groupe, obtient une peine clémente que sont arrivés à enlever Me Jean-Paul Moumbembe et Me Ange Kevin Nzigou au bout de plusieurs minutes de plaidoirie démarrée le 30 juin: Les militaires ont encaissés 15 ans de prison ferme et d’une amende de 31 millions de FCFA.
Au cours de la lecture du verdict final, Me Moumbembe a averti au greffier sa déclaration de pourvoi en cassation et dit avoir de l’espoir, d’autant qu’à l’unanimité par bulletin secret, le jury de la Cour spéciale militaire avait déjà reconnu des circonstances atténuantes aux quatre militaires.
Ainsi, comme rappel, le lieutenant Kelly Ondo Obiang et ses complices sont détenus à la prison centrale de Libreville depuis plus de deux ans. Il leur reste donc 13 ans de détention.

Molia L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *