Categories À la une Politique

Gabon-Transition/Audience au palais présidentiel : »Bâtir un pays plus fort, résilient et inclusif »

Poursuivant des rencontres avec l’ensemble des forces vives de la nation en vue de l’organisation d’une large concertation nationale, le président de la Transition, président du Comité de la transition pour la restauration des institutions, chef de l’État, le général de brigade Brice-Clotaire Oligui Nguéma a reçu en audience, vendredi dernier, les anciens hauts responsables des institutions constitutionnelles du régime déchu.

Un entretien collectif au cours duquel le chef de l’État a sollicité leur « expérience et contribution » en vue de la mise en œuvre du processus du chronogramme de la transition entamé depuis le 30 août dernier. Notamment en ce qui concerne la restauration, actuellement en cours, des institutions républicaines.

Ils étaient donc six hautes personnalités a avoir effectué le déplacement du palais présidentiel. Rose-Christiane Ossouka Raponda (ancien Vice-président de la République), Alain-Claude Billie By Nzé (ancien Premier ministre), Faustin Boukoubi (ancien Président de l’Assemblée nationale), Lucie Milebou-Aubusson Mboussou (ancien Président du Sénat), le Docteur Marie-Madeleine Mborantsuo (ancien Président de la Cour Constitutionnelle) et Julien Nkoghé Békalé (ancien Président du Conseil économique, social et environnemental) ont échangé avec le chef de l’exécutif de la Transition, Brice-Clotaire Oligui Nguéma donc la volonté est de voir ces hauts dignitaires « apporter chacun son engagement et disponibilité dans le processus de reconstruction aussi bien institutionnelle qu’administrative de la nation » pour bâtir un pays plus fort, résilient et inclusif.

En effet, le chef de l’État a réaffirmé la volonté du Comité de transition pour la restauration des institutions de mettre à profit, depuis le 30 août dernier, l’expérience de tous afin de favoriser la reconstruction institutionnelle et administrative du pays.

Thierry Mocktar

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *