Haïti : assassinat du président Haïtien Jovenel Moise

Haïti : assassinat du président Haïtien Jovenel Moise

Le président d’Haïti, Jovenel Moise, a été assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet à son domicile, par un commando armé.

C’est à travers un communiqué de Claude Joseph, premier ministre, que les haïtiens ont appris la mort de leur président. « Le président a été assassiné chez lui par des étrangers qui parlaient l’anglais et l’espagnol. Ils ont attaqué la résidence du président de la République », a-t-il déclaré. Blessée dans le même attentat, son épouse est hospitalisée. « Elle reçoit actuellement des soins que son cas nécessité » a affirmé le Premier ministre.

Aujourd’hui, la première dame Haïtienne se trouve à Miami pour suivre des soins. « Ils ont tiré et tué le président et blessé sa femme », a ajouté le Premier ministre, tout en rassurant à la population que « les auteurs, les assassins de Jovenel Moise paieraient pour ce qu’ils ont fait devant la justice ».

Le premier ministre a annoncé l’État d’urgence dans le pays lors de son communiqué officialisant la mort Président Jovenel Moise. Il amené toute la population à rester dans le calme, l’armée et la police devraient assurer le maintien de l’ordre. « La situation sécuritaire est sous contrôle » a-t-il affirmé.

Les grands grandes puissances à l’instar de du Conseil de sécurité de l’ONU, les États-unis et l’Europe ont réagi face à cette situation que traverse Haïti. Ils inviteraient à ce que les élections (législatives et présidentielles) se fassent d’ici la fin du mois 2021 dans une transparence totale.

La République dominicaine qui partage le même île avec Haïti, a décidé mercredi « la fermeture » de sa frontière, après l’annonce du drame. Joe Biden, président américain, a désapprouvé cet « acte odieux, et promet que les États-unis sont prêts à apporter leur aide à Haïti. Les États-unis considèrent que les élections de cette année devraient être maintenues », a annoncé le porte parole de la diplomatie américaine Ned Price lors d’une conférence de presse.
L’Union européenne considère cet acte de « lâche assassinat » par le biais de son chef de la diplomatie Josep Borrell et Paris.

Qui était Jovenel Moise?

Jovenel Moise est né le 26 juin 1968 à Trou-du-Nord et mort assassiné le 7 juillet 2021 à Pétion-Ville. C’était un homme d’État haïtien. Membre du Parti Haïtien Tét-kale (PHTK), il était président de la République d’Haïti du 7 février 2017 à sa mort.
Marié à Martine Joseph, il était père de trois enfants, deux fils et une fille: Joverlein Moise, Jovenel Junior Moise et Jomarlie Moise.
PDG d’Agritrans, une entreprise de production et d’exportation de bananes; il avait pour cela obtenu une subvention de 6 millions de dollars du président Michel Martelly, dont il est proche. Détenteur de 14 comptes bancaires, il est soupçonné de blanchiment d’argent.

Avec CNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *