Hugues Mbadinga Madiya réconforte les opérateurs économiques !

Hugues Mbadinga Madiya réconforte les opérateurs économiques !
  1. Rencontre ce 24 juin entre le ministre en charge du Tourisme, Hugues Mbadinga Madiya et les acteurs dudit secteur.

Il était question aucours de cette rencontre de présenter le nouveau guide sectoriel devant régir et garantir une réouverture progressive des structures du secteur en cette période de pandémie du Covid – 19.

Conscient des difficultés liées à la pandémie, le ministre Hugues Mbadinga Madiya a salué le courage de ces chefs d’entreprise qui n’ont eu, selon lui de cesse depuis le début de la crise, de rivaliser d’adresse pour essayer de sauver leurs structures fermées pour des raisons de mesures sanitaires, plongeant ainsi leur personnel en chômage technique pour la plupart .

Pour le membre du gouvernement une possibilité de réouverture pointe désormais à l’horizon. Mais qu’il faudrait encore « batailler dur » pour sortir de cette crise.

Dans ce sens et de façon pédagogique Hugues Mbadinga Madiya a présenté le guide sectoriel comprenant les mesures supplémentaires de prévention contre la propagation de la pandémie élaboré par ses équipes à cet effet.

Pour leur part, les opérateurs économiques se sont réjouis de cette initiative. Laquelle, selon eux, est porteuse d’espoir et du réconfort suite aux nombreuses inquiétudes traduisant leur oubli par les pouvoirs publics.

Cette rencontre tombait donc à pic pour ces derniers, après avoir passé de nombreux mois dans l’incertitude d’une reprise, comme ils l’ont indiqué.

Au travers cette rencontre le ministre en charge du tourisme s’est non seulement voulue rassurant mais à également invité chacun des opérateurs économiques à s’approprier déjà, les premiers outils mis à leur disposition via le guichet unique pour  l’accompagnement des PME et entreprises gabonaises. Tout en indiquant que la réouverture des activités quant à elle, fera l’objet d’une communication ultérieure.

Jean 1er

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *