Importante réunion entre, Léon Armel Bounda Balonzi et les responsables de la SAGL !

Importante réunion entre, Léon Armel Bounda Balonzi et les responsables de la SAGL !

Ce 14 juin 2022, le ministre des travaux publics Léon Armel BOUNDA BALONZI a reçu une forte délégation de la Société d’Aménagement du Grand Libreville (SAGL) dans la salle de réunion du ministère. Les représentants de l’entreprise d’aménagement sont venus exposer au patron des TP la première phase de l’étude du projet << OWENDO BY PASS>> .

Durant près de 2heures d’horloge, le ministre et ses hôtes ont discuté sur la question de la faisabilité du projet de la rocade d’owendo. A cet effet, les intervenants sont revenus tour à tour sur les contours dudit projet.

S’agissant de la faisabilité de cette voie de contournement à Owendo, les équipes de la SAGL ont proposé trois différents tronçons pour abriter la future route. Cependant, les techniciens s’accordent tous sur le 1er tracé dont les coûts de construction demeurent encore en étude. Néanmoins l’itinéraire pour sa part, débute au PK15 et s’achève à la sortie de la gare de Setrag.

<<nous voyons trois (3) options de tracé, alors l’option optimale qui est proposée est l’option Nord car elle jouxte la voie ferrée en partie et débouche sur la voix express au niveau du carrefour de la gare setrag>> a déclaré Frédéric EMANE EKAMKAM, directeur général de la SAGL, avant de rajouter que << sur les coûts de construction, nous travaillons encore dessus et nous ne voulons pas nécessairement communiquer, aujourd’hui, des coûts qui vont être affinés en phase APS et APD et nous serons plus confortables à parler des coûts de construction quand cette phase sera terminée.>> a t’il nuancé

Avec une note de 4,8% faisant de ce tracé la meilleure option, le directeur général de la SAGL a apporté plus de précisions sur ledit choix  << Elle présente moins de contrainte, elle évite les zones de mangroves, elle évite de traverser la voie ferrée et réduit les coûts de construction>> a t-il justifié

Ainsi ce tronçon long de 14 Km permettra de raccourcir considérablement la distance qui sépare la Zone Économique Spéciale de Nkok au port d’owendo d’environ 15km, pour une durée de trajet de 15 minutes contrairement au 45 minutes sur la voie express.

<< on a un trajet qui va réduire la distance entre la Zone Économique Spéciale de Nkok et le port d’owendo, et peut permettre une réduction de 15km de trajet et une réduction en temps de parcours d’environ 30minutes>> a expliqué Mourad ZOUARI, chef de mission de SC et Tunisie.

La rocade et son impact

Il convient tout d’abord de dire que c’est une route à péage de 2 fois 2 voies,  longue de 14 km qui facilitera le trafic Nkok-owendo et désengorgera la voie express en matière de véhicules poids lourds. Avec un impact sur les habitations, elle nécessitera le délogement de plus de 2600 personnes.

Pour finir, le ministre s’est dit satisfait de la présentation initiale du projet. Et a réceptionné des mains du directeur général de la SAGL le dossier initial d’étude dudit projet <<Owendo by Pass>> .

Wilfried ALLOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *