Le CNTS à l’écoute de tous les usagers!

Le CNTS à l’écoute de tous les usagers!
Une année avec à sa tête un nouveau responsable, le docteur Olivier Rebienot Pellegrin, loin des projecteurs, mais une politique qui tient  à ne rien négliger. Des projets ont ainsi été pointés. Et certains d’entre  eux sont perceptibles à commencer par les maux récurrents dont souffraient le centre , le cadre du travail, l’accueil et le service. Le CNTS  se reconstruit.
Cet ancien agent au CHR de port gentil est un habitué des dossiers sanitaires. Le directeur général du centre national de transfusion sanguine a des actions fortes à poursuivre. Pour lui l’heure est à l’efficacité.
Depuis 2018, le centre a mis en place un nouveau service à l’écoute de tout le monde. Le service de relations aux usagers. L’humain étant au centre des priorités de la nouvelle politique du CNTS.
Mais également, il a été mis en place un procédé permettant à tous les patients vulnérables et nécessiteux d’avoir un accès simplifié à du sang sécurisé. Le centre dans cette optique vise à changer de paradigme et prendre en compte tous les habitants, quelques soient leur statut social. Chaque gabonais à le droit au soin et ne nul ne peut être abandonné.
Ce jeune directeur général n’oublie jamais ses responsabilités dans ce sens , le centre a mis en place une politique qualité selon la norme ISO 9001 qui dans un proche avenir sera certifié. Ceci dans l’objectif de maintenir la qualité de l’accueil et du service.
Au final le CNTS montre aujourd’hui un nouveau visage . Le docteur Olivier Pellegrin et son équipe se sont engagés de suivre les instructions du ministre de la santé, Dr Max Limoukou et celles des plus hautes autorités. De même qu’ils encouragent les usagers du centre à signaler tout dommage ou désagrément causé afin de participer eux aussi pleinement à l’amélioration constante du système transfusionnel dans notre pays .
Ethan Desillion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *