Categories À la une Politique

Le Dr Max passe des moments de détente avec les siens!

Le samedi 1ier février dernier, c’est près de 650 personnes qui ont participé au cross intergénérationnel appelé  » cross de l’amitié  »à Lastourville. Cet évènement organisé par le ministre de la Santé, Dr Max LIMOUKOU s’est achevé par des festivités du nouvel an avec la population de malundus.

De tout âge et de tous les sexes et religions, les athlètes ont concouru par catégorie dans cette ville de la province de l’Ogooué Lolo. Les 05 catégories se comportaient les Minimes, les cadets, les juniors, les séniors et les vétérans. Ainsi, pour les vétérans, cadets et minimes, c’est une distance de 4km à parcourir or pour les Séniors et les Junior, une distance de 7km.

«(…) je suis venue pour remporter la 1ière place de ma catégorie. Je suis habitué à la course. J’ai confiance en moi et en Dieu. Je demande à Dieu de bénir le ministre pour ce geste» avançait Syvana, élève de 10 ans du lycée Jean Arsène BOUNGUENDZA.

Des prestations d’artistes s’en sont suivies avec notamment Latchwo, Capitou, Petit Jésus, Vanessa B, Romaric, l’Africain, l’Amalgame et le groupe tradionnel de danse Mbadi… Une distribution de médicaments, de denrées alimentaires et appareils ménagers et électroménager a eu lieu également.

Au final, un repas pour l’ensemble de la notabilité et des responsables administratifs, militaires et politique de la localité a été offert par le Dr. LIMOUKOU

Outre cela, des «QG de reveillon» ont été installé en l’honneur des habitants dans tous les quartiers du département de Malundu.

«La visite de ses points rassemblements populaires dans la même nuit nous a permis une fois de plus, d’échanger sur l’actualité du pays et de décrypter le discours à la nation de Son Excellence Ali Bongo Ondimba, Président de la République, chef de l’état du 31 décembre 2019» a déclaré le Ministre LIMOUKOU.

Des remerciements à l’encontre de la population et l’ensemble des participants ont été faits par le Dr. Max LIMOUKOU qui a salué ceux « qui représentent l’avenir du Gabon en général et de Malundu en particulier. Sans oublier les autorités administratives, militaires et politiques qui ont participé de façon efficace et efficientes à la réussite de cet évènement» a t’il conclut.

 

Clemy

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *