L’ONA renait de ses cendres…

L’ONA renait de ses cendres…

Le ministre en charge de l’habitat, Léon Armel Bounda Balonzi entend  utiliser toutes les intelligences susceptibles de participer de façon efficiente au développement des projets dans son département ministériel. C’est l’objectif  de  la réunion tenue le vendredi dernier  avec l’ordre national des architectes.

Cette rencontre s’est donc attachée à mettre en avant le potentiel de l’architecte dans le développement de notre pays. C’est dans ce sens que le membre du gouvernement, a évoqué quelques projets pour lesquels l’expertise de l’ONA pourra être sollicitée au cours de cette année.

Les responsables de cette organisation quant à eux,  se sont réjouit de cette initiative qui leur permettra d’être impliqué à nouveau dans les projets du gouvernement selon leurs domaines de compétences. D’où cette nécessité selon eux d’établir un document permettant de définir le rôle des architectes dans les chantiers du gouvernement.

Pour rappel, l’ordre des architectes est une organisation dont les objectifs sont d’accompagner l’État dans ses missions régaliennes. Ce sont donc des professionnels qui ont le devoir de réguler leur secteur et d’apporter leur savoir faire en matière de projets d’aménagement du cadre de vie et de développement. Mais également de veiller  sur le marché comme  un policier, un policier  de la profession.

 

Ethan de Sillon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *