Lutte contre la consommation et les addictions aux drogues illicites: L’ONG « Agir pour le Gabon » toujours au front

Lutte contre la consommation et les addictions aux drogues illicites: L’ONG « Agir pour le Gabon » toujours au front

Fondée depuis 1995, l’O.N.G Agir pour le Gabon a célébré le 26 juin dernier, la journée internationnale contre l’abus et le trafic des drogues, son 26e anniversaire de lutte contre la consommation et les addictions aux drogues.

« L’abus des drogues: en parler c’est sauver des vies ». C’est sur cette thématique que le président de l’organisation, Dr Alphonse Louma Ayougha et ses collaborateurs ont animé cette journée de sensibilisation. Il a tenu à souligner que:《 L’alcool et le tabac sont dites drogues d’entrée dans le monde des drogues illicites. On commence en général par goûter un verre d’alcool à la maison, ou à tirer sur une clope avec les copains avant d’aller affronter le cannabis ou le tristement célèbre caillou ou crack》.

《Quel est le Gabonais de cette génération qui ne connait pas le combat de notre ONG contre l’alcool et le tabac? Ces drogues illicites les moins célèbres mais qui tuent des centainent de nos compatriotes chaque année. La génération Agir pour le Gabon ce sont ces cadres aujourd’hui qui ont été bercé par nos slogans: Boire ou conduire il faut choisir; L’alcool au volant tue; Alcool+vitesse=cimetière … Nos sit-in, marches, appels à la mobilisation contre cette industrie mafieuse, ont sûrement contribué à sauver des vies》, a ajouté le Dr Alphone Louma Ayougha. Un combat mené malgré les multiples interventions de certaines personnes qui tirent profit dans la consommation des ces produits qui représentent un danger pour l’humanité.

Il n’a pas oublié de rappeler l’ouverture, le 1e juin dernier, d’un centre de désintoxication. Mis à la disposition tous, il se chargera d’accompagner toute personne désirant mettre fin à une addiction liée à la consommation des drogues.
Il a également profité de cette occasion pour saluer le courage et la bravoure de toutes les personnes et organismes qui continuent de lutter contre ces fléaux.

N.E.S.Y Ella

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *