Manifestation de casseroles : Le ministre de la Santé confirme l’existence de plusieurs décès

Manifestation de casseroles : Le ministre de la Santé confirme l’existence de plusieurs décès

Le ministre de la santé, Guy Patrick Obiang Ndong vient de mettre un terme aux réserves qu’avaient jusque là les plus sceptiques au sujet de la mort de plusieurs compatriotes, jeudi soir lors des débordements survenus au cours du concert de casseroles pour protester contre le durcissement des mesures sanitaires.

« Nous regrettons les évènements malheureux qui se sont produits hier soir et nous tenons à présenter nos condoléances aux familles éplorées », a déclaré Guy Patrick Obiang Ndong, au cours d’une conférence de presse ce vendredi.

Si le ministre de la Santé du Gabon a confirmé l’existence de plusieurs décès, il n’a cependant évoqué aucun bilan chiffré. Selon des vidéos devenues virales sur la toile, les violentes altercations entre manifestants et forces de l’ordre auraient fait deux morts à Libreville.

L’un des manifestants abattu par les agents des forces de l’ordre, hier soir au PK6, au cours de la manifestation Pacifique, Gildas Iloko, 43 ans est désormais dans une maison de pompe funèbre de la capitale. En hommage à ce dernier, les habitants du PK6, se sont mobilisés ce matin sur le site où le quadragénaire a été froidement abattu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *