RSE : Cimaf réhabilite la pompe publique de Larmitang ( Ntoum) !

RSE : Cimaf réhabilite la pompe publique de Larmitang ( Ntoum) !

Les insuffisances vécues par les populations de larmitang dans la fourniture en eau potable, sont désormais comblées. Ce mardi 1er Juin 2021, la Cimaf a procédé à la livraison des travaux de rehabilitation de la pompe publique dudit quartier de la commune de Ntoum, en présence des autorités locales à la tête desquelles Carmelia Ntoutoume, ministre delegué à l’Éducation nationale, le prefet du Komo Mondah , le Senateur et le Maire central ainsi que du doyen politique de la commune, Julien Nkoghé Bekalé, ancien premier ministre.

En effet, l’ouvrage réhabilité est une action qui rentre dans le cadre de la caravane sociale initiée il y’a 3 ans déjà par la société Cimaf Gabon. Cette étape de Ntoum intervient donc après celle de Port Gentil et koulamoutou respectivement en novembre et Decembre dernier.

Dans son mot de circonstance , juste Parfait Biyoghé , le Maire de la commune de Ntoum a tenu au nom des populations à remercier la société Cimaf pour cette réalisation de même qu’il a exhorté l’entreprise à poursuivre dans cette initiative citoyenne.

Le Directeur Général regional de la zone 5 du Groupe Cimaf, Salim Kaddouri, s’exprimant au nom du directoire du groupe Cimaf a quant à lui présenté ledit groupe ainsi que ses perspectives de développement. Tout en rappelant le caractère volontariste de la décision du groupe à relancer l’activité d’extraction et de production d’agrégation à Ntoum avec comme principal objectif de maintenir une activité industrielle génératrice d’emploi et utile aux populations.

Aussi, Salim Kaddouri a insisté sur la nécessité de proceder à des tirs obligatoires pour l’ exploitation de la carriere de Ntoum.

A cet effet , il a sollicité l’accompagnement de la Mairie centrale de ladite commune pour faciliter ces tirs et permettre l’augmentation de la production de calcaire locale utilisé aujourdhui à cent pour cent dans la production de ciment.

Au terme de ses propos, le Directeur General régional de la zone 5 du Groupe Cimaf est revenu sur la volonté de sa société de réaliser le gros investissement par la construction de l’usine de clinker à hauteur de 65 milliards de Fcfa avec en ligne de mire près de 500 emplois. L’investissement réalisé permettra , comme le souhaite le chef de l’Etat, une transformation locale qui passera de 20% actuellement à 95 %.

Autre intervenant et pas les moindres, le Directeur General Adjoint pays des deux filiales locales du Groupe ( cimgabon et cimaf gabon) a lui, décliné la politique RSE du groupe qui s’étale sur un vaste programme d’actions sociales et de développement. Avant de presenter l’ouvrage realisé notamment la réhabilitation de l’unique pompe en plus des 3 pompes supplémentaires réalisées permettant ainsi de reduire le temps d’attente et favoriser la distanciation sociale. La construction d’un abri, l’assainissement des lieux, le curage des caniveaux, la pose de dalots, la construction de 3 dos d’ânes pour limiter les risques d’accident n’étaient pas en reste .

Sans faux semblants, le Directeur General Adjoint pays des deux filiales locales du Groupe ( cimgabon et cimaf gabon) a rappelé le bien fondé du nouveau code minier qui prevoit désormais une meilleure matérialisation des projets RSE par la structuration plus simple des recettes minières dont les fonds seront répartis directement avec des pourcentages bien précis, entre le Trésor public, le département des mines et les collectivités locales pour les projets structurants inherents pour le bien-être des populations.

La cérémonie s’est achevée dans une ambiance festive marquée par un pot offert aux populations et un coktail dejeuner aux autorités. Et le Rendez-vous pris pour la prochaine étape de la caravane sociale Cimaf.

Clemy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *