Setrag s’engage dans la lutte contre les violences basées sur le genre !

Dans le cadre des engagements sociétaux pris par Eramet via la Société d’Exploitation du Tansgabonais ( Setrag ), cette dernière a organisé du 18 au 19 novembre un séminaire de formation sur la lutte contre les violences basées sur le genre.

Profitant de l’expertise du Cabinet Monde Latitude, l’atelier a regroupé 20 femmes qui ont pu recevoir des informations indispensables à la compréhension du contexte et des enjeux de la prévention des violences basées sur le genre, s’approprier les techniques et méthodes de lutte et de prévention, de ce fait qu’elles auront la responsabilité à leur tour de sensibiliser d’autres agents sur toutes les formes de harcèlement afin de contribuer de façon efficace à lutter contre ces fifferentes formes de violences basées sur le genre.

L’occasion était donc trop belle pour que les langues ne se délient pas. D’autant que les débats ne manquent jamais d’aborder les sujets qui fachent, qu’ils sagissent d’harcèlement sexuel; de violences psycholoqiques; de violences verbales et physiques en milieu professionnel  et ailleurs.

Plus que la pertinence des débats, écouter les interrogations de ces femmes victimes ou non de ces agissements d’un ordre ancien…les responsables de Setrag l’auraient certainement compris. L’heure n’est plus aux idéologies, mais au concret . Ces deux journées dans les locaux de la Setrag auront déjà eu ce mérite. Comme le faisait remarquer une participante   » nous retenons que face à la violence il faut communiquer car si vous ne parlez pas, personne ne saura que vous êtes harcelée ou brimée par votre hiérarchie. Cette formation va nous aider en milieu professionnel, mais aussi dans nos famille », a t-elle dit.

Message partagé pour Isabelle Teboul, directrice du développement durable, qui s’est également réjouie de la qualité des échanges.

Les travaux ont été clôturés par la remise des parchemins aux récipiendaires.

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *