Categories À la une Économie

SETRAG : six nouvelles locomotives pour booster sa capacité de trafic Fret

Ce 28 mai 2023, la société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) a réceptionné six nouvelles locomotives flambant neuves au port d’Owendo au sud de Libreville.

Pilier de l’économie locale, la Setrag par cette acquisition de nouvelles locomotives, achetées à Illinois aux Etats Unis d’Amérique. pour un montant avoisinant les 20 milliards de francs CFA, va considérablement relancer ses capacités de trafic Fret et ses perspectives économiques. En répondant favorablement à l’une des doléances de sa clientèle fret la reine des rails se veut rassurante dans le processus de modernisation qu’elle a engagé depuis un moment.

Notons que, deux années seulement séparent l’accord obtenu par la direction générale du conseil d’administration de l’entreprise et l’arrivée des machines au port d’Owendo. Un pragmatisme que fait montre l’équipe dirigeante menée par un Christian Magni déterminé à rénover.

La fiche technique de ces machines et l’annonce de l’arrivée de plusieurs tonnes de rails laissent présager une embellie dans les mois avenir.

« avec 22 mètres de long pour 3 mètres de large et 4,4metres de hauteur, ces GTG 46 de 166 tonnes chacune, peuvent tracter un peu plus de 50 wagons, soit 30% de plus que ce qui se fait actuellement » a précisé Christian Magni le premier responsable de la société d’exploitation du Transgabonais SETRAG. Et d’ajouter,  » je suis particulièrement heureux par la réception de ces six nouvelles locomotives, l’achat de celles-ci a été actée en 2021 aujourd’hui elle sont là. Je salue la bonne collaboration entre le groupe Eramet, la direction générale de l’entreprise, les partenaires et le personnel car nous attendions tous ces machines qui vont venir redynamiser un secteur en souffrance ». « Mieux l’opération de remise à niveau qui a été lancé il y a plusieurs mois nous exigeait un matériel de qualité . maintenant nous l’avons. ces machines seront opérationnelles d’ici la fin du mois de juin le temps pour nous d’installer le quitte de sécurité par le service technique. une précision. ces locomotives vont tracter que les trains Fret (marchandises, Bois et hydrocarbures) pas les voyageurs ».

La rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *