Société: Pénurie d’eau au quartier Derrière l’École Normale de Libreville

Société: Pénurie d’eau au quartier Derrière l’École Normale de Libreville

Dans le Grand Libreville, plusieurs quartiers sont victimes du problème de manque d’eau au robinet. C’est le cas spécifique du quartier Derrière l’École Normale dans le premier arrondissement de la capitale Librevilloise.

La Société d’Énergie et d’Eau du Gabon (SEEG), principale fournisseur de ce produit vitale et indispensable, n’arrive plus à satisfaire les populations.

En effet, depuis sa création en 1950, dame SEEG bien qu’en partenariat avec Veola, société française connaît aujourd’hui certaines pesanteurs.

Une situation qui suscite l’indignation et le mécontentement des habitants. Pour s’alimenter les riverains construisent des puits de fortunes. Et même certains sont dans l’obligation de se connecter à d’autres compteurs d’eau.

Pour pallier cette difficulté, il serait raisonnable que les autorités gabonaises réagissent immédiatement. Car ils ne savent plus à quel saint se vouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *