Yolande Nyonda à l’intérieur du pays: les travaux de réhabilitation des établissements au centre de son déplacement!

La ministre délégué à l’éducation nationale, Yolande Nyonda a effectué récemment une visite de vérification des travaux de réfections des établissements scolaires à l’intérieur du pays.

3 jours durant le membre du gouvernement est allé s’enquérir de la situation des travaux de rénovations des différents établissements primaires, secondaires et professionnelles de Ntoum, Fougamou, Lambaréné et Mouila.

A la tête d’une forte délégation, Yolande Nyonda a pu touché du doigt les réalisations effectuées dans le cadre de sa mission de vérification. A l’exemple de la rénovation totale de la salle informatique du lycée Lubin Martial NTOUTOUME, d’où la déléguée à l’éducation nationale a réitéré la volonté de son ministre de tutelle et de la sienne de matérialiser la parole du chef de l’État qui prône les actes et non la fiction «On ne doit pas faire mentir la parole du Président de la République » a avancé la ministre

Autre exemple, à l’école public de Ntoum 1, Yolande Nyonda s’est assurée de l’effectivité des dotations en tables blancs au même titre qu’à l’ensemble des établissements de la commune de Ntoum. Du matériel qu’avait déjà accusé réception les autorités de ladite commune.

Arrivée à la ville du grand blanc, le membre du gouvernement a pu constater la réalisation bien que partielle de l’école primaire Moussamou Kougou . Ainsi que celles du lycée Aubin George Moudjeckou et de l’école primaire Jacqueline Rawiri.

Après un long voyage au terme duquel Yolande Nyonda s’est retrouvée à la Ngounié, où elle a visité et distribué à titre symbolique, des tables blancs pour le lycée Technique de Fougamou, la ministre pris note des différentes doléances de certains chefs d’établissements des lycées de Mouila.

Si cette visite a pu offrir à la ministre délégué une vision d’ensemble de l’État de ce qui a été fait dans le cadre des travaux de réhabilitation de certaines structures scolaires, elle a surtout permis de constater ce qui reste à faire. En l’occurrence, les fournitures et équipements des établissements dans leur globalité et la construction ainsi que l’aménagement des salles d’informatiques dans les lycées et collèges publics.

Clemy

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *