Categories Économie

Rencontre des ministres sectoriels en charge de la concurrence et de la protection du consommateur de la CEMAC!

Jean-Marie OGANDAGA, Ministre de l’économie, de la Prospective et de la programmation du Développement a présidé le 18 décembre 2018 dernier à l’hôtel SAWA à Douala au Cameroun, la rencontre des Ministres sectoriels en charge de la concurrence et de la protection du consommateur de la CEMAC.

Il était question au-cours de cette rencontre de soumettre aux Ministres sectoriels, les projets de réglementations communautaires sur la concurrence et la protection du
consommateur pour leur validation.

Étaient présents aux dit  travaux, les Ministres représentants le Cameroun, la Centrafrique, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad. Mais également les experts venus du Congo ainsi que le Commissaire en charge du Marché Commun
de la CEMAC.

Deux allocutions ont ponctué la cérémonie d’ouverture. La première prononcée par
FATIMA HARAM ACYL, Vice-Présidente de la Commission de la CEMAC et la seconde par Luc Magloire MBARGA ATANGANA, Ministre du Commerce du Cameroun qui a ouvert les travaux.

Dans son intervention, le Vice-Président de la Commission, après avoir adressé les remerciements de la Commission aux plus hautes Autorités du Cameroun pour leur constante sollicitude à l’endroit des Institutions communautaires, a présenté la quintessence des projets de textes communautaires soumis à l’adoption des Ministres sectoriels de la CEMAC.

Quant au Ministre du Commerce du pays hôte, il a salué l’initiative conduite par la commission de la CEMAC, avec l’appui technique de la CNUCED, puis il a présenté les enjeux et la portée de l’harmonisation des règles sur la concurrence et la protection des consommateurs dans le processus du renforcement de la compétitivité de nos
économies.

Jean-Marie OGANDAGA, Ministre de l’économie par ailleurs Président de séance a dirigé les
travaux en passant en revue les différentes projets de textes communautaires sur la
concurrence et la protection du consommateur les uns après les autres, à examiner le contenu
des informations complémentaires proposées par les Ministres sectoriels et à ouvrir le débat
pour recueillir les observations des participants en vue d’améliorer lesdits projets.

4 points étaient donc à l’ordre du jour. Il s’agissait de l’examen du projet de Règlement révisé portant réglementation sur la concurrence  ainsi que celui du projet de Règlement de procédure relative à l’application des règles communautaires de la concurrence ;
de l’examen du projet de Directive portant organisation institutionnelle dans les États
membres de la CEMAC pour l’application des règles communautaires de la
concurrence et celui  du Projet de Directive portant harmonisation de la protection du
consommateur au sein de la CEMAC

A l’issu des débats, les travaux ont été clôturés par le  Ministre de l’Économie, de la
République Gabonaise.

La rédaction

Laisser un commentaire