Visite conjointe entre le ministre de l’économie et celui du budget dans les différents services des douanes de la zone portuaire!

Visite conjointe entre le ministre de l’économie et celui du budget dans les différents services des douanes de la zone portuaire!

Le ministre de l’économie, Jean Marie Ogandaga qu’accompagnait celui du budget, Jean Fidel Otandault était ce 16 mai dans les différents locaux de la douane au niveau portuaire. Une visite inopinée de prise de contact et d’imprégnation de l’environnement de travail de ces derniers qui aura permis à la nouvelle autorité de prendre connaissance des différents problèmes de ses collaborateurs dans cet environnement et surtout montrer que la cohésion de cette paire ministérielle est susceptible d’être un facteur de réussite de la politique économique tout en relevant ce que le gouvernement a affaire pour améliorer la performance de la douane.

Séance de prise de contact, revue des troupes, visite des installations tant dans l’enceinte portuaire qu’à l’annexe. Voilà les différents temps forts qui ont meublé la visite effectuée par le ministre de l’économie conjointement avec son collègue du budget.

Une descente qui aura permis à Jean Marie Ogandaga de prendre connaissance des difficultés auxquelles font face les disciples de saint Mathieu et de leur rappeler également l’importance de leurs corporations dans la chaîne économique gabonaise.

Selon le ministre de l’économie, les recettes douanières ont un poids important dans notre économie. Sur ce schéma, le rôle et la place ne sont plus à démontrer. Elle est l’un des piliers essentiel de la santé économique du pays de par son efficacité et de par ses performances.

C’est dire que devant ces temps de récession budgétaire, le gouvernement ne pourra véritablement faire face à ses charges si la douane n’est pas au meilleur de sa forme. Comme l’a rappelé Jean Fidel Otandault en prenant la parole pour la circonstance.

En somme, il s’est donc agit pour Jean Marie Ogandaga, d’écouter les douaniers, de cerner leurs doléances afin d’y apporter ensemble, avec leurs, concours, des solutions idoines.

En échange de cette disponibilité du ministre de l’économie, les douaniers ont promis accompagné sans ménagement la nouvelle équipe dirigeante. Ce qui prouve que le message du ministre de tutelle ne saurait souffrir d’aucune ambiguïté au niveau de la douane. Une promesse qui réjouit Jean Marie Ogandaga tout en rappelant aux douaniers sa volonté d’être ensemble, d’agir ensemble et d’évoluer ensemble…

Édouard dure

Laisser un commentaire