Éloi Ndzondo clôt les travaux du congrès de la FSM!

Éloi Ndzondo clôt les travaux du congrès de la FSM!

Libreville, la capitale gabonaise a abrité du 22 au 23 juin, la 1ere édition du congrès régional des services publics et assimilés de l’Afrique francophone. Cette rencontre a été placé sous le haut patronage du président de la république, Ali Bongo Ondimba, sous le thème  » impact, bilan et perspectives des privatisations en Afrique francophone ». A l’issue des travaux une lueur d’espoir pour certains qui y entrevoient des perspectives d’avenir.

3e_Maire_Adjoint_de_Libreville_-_Eloi_NZONDO_2Exif_JPEG_420

Durant 2 jours, les congressistes ce sont retrouvés en nombre dans l’une des salles de réunion d’un hôtel de Libreville, en provenance du continent africain mais aussi de l’Europe. On totaliserait en tout plus d’une centaine de participants parmi lesquels, deux ministres de la république, celui de la fonction publique, Jean Marie Ogandaga et le ministre du travail, Éloi Ndzondo.

Le congrès s’est efforcé à la lumière des thèmes abordés d’examiner l’impact des privatisations dans le secteur public à travers la mise en place souvent d’un plan de départ volontaires et de chômage dont le capital humain n’est pas respecté. Il s’est attaché de faire ressortir les avantages et les inconvénients de ces privatisations. Les participants au congrès ont également planché sur la recherche des pistes de solutions pour garantir l’intégrité du service public et réciproquement un meilleur être de l’agent public, toutes regroupées dans un rapport remis aux membres du gouvernement présent à ces assises.

Pour sa part, Emmanuel Mve MBA, par ailleurs vice président de l’international de services publics et assimilés de l’Afrique francophone, au nom des congressistes a sollicité l’expertise des deux ministres représentant l’autorité gouvernementale enfin que le Gabon ne soit pas en marge des recommandations inscrites dans le rapport remis. C’est dire que ce congrès restera le plus emblématique des assises des agents publics et assimilés dans ce sens qu’il aurait été l’occasion de proposer des voies et moyens de mieux organiser l’Afrique francophone dans un contexte où le climat économique est difficile.

Prononçant don mot de fin lors des dites assises, Éloi Ndzondo a réaffirmé l’ << …engagement du gouvernement à poursuivre avec détermination le processus de l’amélioration de la qualité et les conditions de services dans le secteur public tout en tenant compte des recommandations formulées dans le rapport reçu. Ce congrès j’en suis sûre n’a pas été considéré comme un lieu  de joute oratoire, une assemblée où l’on parle pour se faire plaisir, mais comme un espace de réflexion et d’échanges dynamique où les résolutions au travers lesquelles nous allons vous accompagner  soient tournées vers l’action pour l’évolution de notre pays >> a conclut le ministre.

La cérémonie c’est achevée autour d’un dîner gala dans un restaurant de place, offert par le ministre du travail, Eloi Ndzondo, afin de passer de l’utile à l’agréable. Le tout animé par des artistes locaux.

N.M

 

Parareptiles died out 200 million years ago, at the end of the https://writemypaper4me.org/ triassic period

Laisser un commentaire