Education : les cours reprennent le 18 septembre 2023 et la problématique du manque d’enseignants ?

Après les vacances, retour sur le chemin de l’école pour les élèves et encadreurs dès ce 18 septembre 2023. Le calendrier de l’année scolaire 2023-2024 a été rendu officiel lors du conseil des ministres delocalise à Oyem le 3 juillet 2023 dernier.

Selon le futur calendrier scolaire, le lundi 11 septembre 2023 est la date de la rentrée administrative pour l’ensemble des établissements publics et privés et le réseau des écoles publiques conventionnées. Pour la rentrée des classes du réseau des écoles publiques conventionnées, elle a été fixée au mardi 12 septembre 2023 et le lundi 18 septembre 2023 pour l’ensemble des établissements publics et privés

Une décision du Gouvernement salutaire qui fixe les parents, les apprenants et différents acteurs du système éducatif sur le programme de la rentrée académique.

Certes l’annee écoulée a été satisfaisante en terme d’heures de cours de même qu’en terme de résultats des examens qui se sont revus à la hausse notamment le Certificat d’études primaires (CEP) avec un taux de réussite de 82,24% contre 81,96% pour le Brevet d’études du premier cycle (BEPC) 81,97%. Le baccalauréat de l’enseignement général a lui enregistré 82,01% de réussite et 84,44% pour le baccalauréat technique et professionnels. Mais, il n’en demeure pas moins que des questions subsistent quand on sait que l’année 2022-2023, des classes sont restées sans enseignants dans certaines matières jusqu’en fin d’année.

Fort de ce constat, le ministre concerné dont le travail abattu a été loué devrait mieux qu’hier relever ce défi afin qu’il y ait assez d’enseignants dans toutes les matières et que ces derniers soient redéployés au plus tôt dans leurs différents lieux d’affectations. Et pour ainsi regler cette équation qui n’augure pas d’un bon avenir pour l’école gabonaise.

Clemy

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *