Gabon/Football: Le salaire minimum du footballeur s’affaisse à 250 000Fcfa.

Gabon/Football: Le salaire minimum du footballeur s’affaisse à 250 000Fcfa.

C’est un sacré coup dure que viennent de recevoir les footballeurs gabonais évoluant en première (D1) et en deuxième(D2) depuis quelques temps, suite à la chute de leur rémunération qui désormais sera respectivement 250 000 et 150 000fcfa.

Alors que dans le cadre de la professionnalisation du footballeur, engagé en 2012, le salaire des joueurs avait explosé jusqu’à 450 000fcfa minimum dans les clubs en première division (D1), c’est donc, au cours des assises du championnat national de football professionnel, tenue le 10 mars dernier à Akanda que, plusieurs recommandations avaient été formulées dans l’ambition, d’assurer la redynamisation et la pérennisation de la compétition.

Parmi ces recommandations, on note le salaire minimum du footballeur professionnel qui s’est effondré jusqu’à 250 000Fcfa en première division (D1) et 150 000fcfa en deuxième division (D2).

Il était tout aussi indiqué au cours de ces assises, que chaque club devrait se voir assumer, la responsabilité au niveau de la différence des salaires s’il venait à rémunérer un joueur à plus du salaire minimum déjà arrêté à savoir 250 000Fcfa pour la D1 et 150 000fcfa pour la D2 rappelant ainsi, que :≪le nouveau salaire minimum a été calculé sur la base de la subvention versé aux clubs par l’Etat. ≫ révèle un confrère de Gabonreview.

En demandant aux clubs de diversifier leurs sources de revenus, est-ce que cela ne se lirait pas comme un désengagement ou un abandon de la responsabilités de la tutelle aux clubs qui, se dit ne plus pouvoir être en capacité de supporter voir de payer à ces gabonais, qui font la fierté du pays, un salaire de 450 000Fcfa et plus ?

MAKazhaï

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *