Les députés et sénateurs gabonais en vacances parlementaire depuis jeudi dernier

Les députés et sénateurs gabonais en vacances parlementaire depuis jeudi dernier

A la faveur d’une cérémonie remplie d’honneur organisée mercredi dernier au Sénat et à l’Assemblée nationale, les parlementaires gabonais sont désormais en vacances.

L’achèvement de cette cérémonie rime avec la fin de la double session parlementaire des deux chambres. À partir d’octobre prochain, il n’existera plus qu’une pour cette dernière. C’est la conclusion de la réforme constitutionnelle introduite par le gouvernement et promulguée par le chef de l’État le 31 décembre.

Durant ces trois prochain mois, les sénateurs et députés n’iront plus à leur hémicycle. C’est désormais Ali Bongo qui tient les manettes législatives du pays pendant leur absence.
Le temps pour les élus de se développer  dans leur fiefs électoraux. Afin de rendre compte de leur travaux aux populations.

Durant cette cérémonie, au moins 10 ordonnances ont été ratifiés par les députés. Toutefois, à ce bilan s’ajoute l’adoption de 20 projets de loi, 4 propositions de loi soit un total de 34 textes. Les députés ont donc examiner 77% des textes soumis à leur approbation par le gouvernement.
Pour le sénat, lors de cette cérémonie de clôture, la présidente Lucie Milebou Aubussou- Mboussou a annoncé avoir étudié 32 textes de loi. Pendant la prochaine rentrée parlementaire qui aura lieu le premier jour ouvrable d’octobre 2021 , les parlementaires gabonais se réuniront désormais qu’en une seule session qui prendra fin le 30 juin. Une réforme décidée pour faire des épargnes sur les frais parlementaires liés aux deux sessions dite du budget et de lois. Quant au temps parlementaire, il restera toujours de 9 mois.

Molia L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *