Braquage et vol à Mouila et Lambaréné: la « bande à Mboula » aux arrêts

Braquage et vol à Mouila et Lambaréné: la « bande à Mboula » aux arrêts

La justice a triomphé dans la traque et l’arrestation de plusieurs malfrats qui sévissaient dans les villes de Mouila et de Lambaréné. « La bande à Mboula, » comme ils se faisaient appeler était constitué de cinq personnes. Tous de sexe masculin.

Selon le quotidien l’Union, Jerry Mboula se présenterait comme le cerveau de la bande. Il a admis avoir commis plusieurs délits au cours de son interrogatoire dont le vol d’une vingtaine de fusils de chasse à la direction générale des Eaux et Forêts durant le temps mois de novembre 2020 à Mouila.

Après son arrestation, celles de Dan Stephy Mfoubou qui avait à son actif le vol d’un révolver et de plusieurs pointes d’ivoires au tribunal de Mouila en 2018, Laurent Minko, Aimé Désiré Amvame et Christian Nguema Ndong seront appréhendés à leur tour.

En 2012, la bande avait aurait dérobé la somme de 14 millions de Fcfa à la station de Pétro-Gabon à Mouila et 12 millions de Fcfa à celle de Engen à Lambaréné.

Dix ans que la bande à Mboula déjouait les plans des autorités judiciaires de la province de la Ngounié. À présent, c’est de l’histoire ancienne. Placés en maison d’arrêt à Mouila, les suspects n’ont plus qu’à attendre le jour de leur procès.

N.e.s.y  Ella

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *