Setrag : une politique RSE gratifiée de la médaille d’honneur par la Gendarmerie nationale

Setrag : une politique RSE gratifiée de la médaille d’honneur par la Gendarmerie nationale

La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) a été honorée, le 2 juillet 2021, lors de la consécration de la 18e cuvée de l’Ecole Nationale de la Gendarmerie.

Représentée par son Directeur général Christian Magni, l’entreprise a reçu une médaille d’honneur pour sa contribution sociétale au Gabon en général et dans la commune d’Owendo en particulier.
Touché par cette marque de reconnaissance, le patron de la Setrag n’a pas manqué de témoigner toute sa gratitude au nom de l’entreprise, et a saisi l’occasion pour exprimer ses sincères encouragements aux cheminots.
«C’est la reconnaissance de tout le travail qui est fait par l’ensemble des équipes de la Setrag pour le maintien et la réforme de cet outil au service du développement du Gabon», a indiqué Christian Magni.

Catalyseur économique essentiel pour le pays, la Setrag apporte des contributions économiques de plusieurs natures. Elle irrigue l’économie des villes et villages traversés le long des 648 km de ligne par les salaires versés à ses 1 550 salariés mais aussi aux 2 000 emplois indirects générés, par les achats locaux, les taxes ou les redevances. En plus de ces retombées économiques classiques, la Setrag s’attache également à contribuer de manière positive vis-à-vis des communautés hôtes à travers plusieurs axes RSE : l’accès aux soins, l’employabilité des jeunes et la diversification économique. 1milliard de FCFA/an pour l’éducation, la santé et l’employabilité des jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *